Les températures etant à la hausse, les expéditions reprennent normalement.

Généralités sur l'élevage des phasmes

Cet article n'a aucune prétention scientifique et vise simplement à enoncer des constats d'élevage effectués pendant près de 20 ans d élevage. 

 

Description générale

Les phasmes sont des arthropodes dont la faculté de mimétisme est souvent très développée. Leur forme générale peut faire penser à une branche, une feuille, ou une écorce. 

Les phasmes sont des insectes phytophage et sont pour la plupart inoffensif, leur principal moyen de défense étant leur meilleur capacité homotypique poussée chez certaines espèces à la perfection comme les nervures de feuille sur les ailes des Phyllium, ou les nœuds, les aspérités , les extensions folliacées d'une brindille chez les Phenacephorus. 

Toutefois, certaines espèces sont capable de se défendre, avec leurs pattes postérieures, dotée d'ergots acérés comme Heteropteryx dilatata ou Eurycantha calcarata, ou avec un spray répulsif comme Anisomorpha paromalus ou Peruphasma schultei.

Nous connaissons à ce jour plus de 4000 espèces de phasmes, présentent sur une très grande partie du globe, à l'exception des zones glacières et/ou désertiques. La plus grande partie de ces espèces vivent principalement entre les tropiques. 

 

Plusieurs centaines d'espèces ont été ou sont actuellement en élevage. Bien que certaines espèces aient des besoins spécifiques, l'élevage des phasmes est à la portée de tous, pour peu qu'on leur consacre un minimum de temps et d'attention. 

 

Cycle de vie

Après une période d’incubation variable selon l’espèce, allant de 5 semaines jusqu’à plus 24 mois , les œufs donneront naissance à des jeunes phasmes très souvent filiforme. A leur naissance, les phasmes mesurent entre 8 et 35 millimètres selon l'espèce. 

Deux à trois jours après la naissance, le nouveau-né commencera à s’alimenter de feuillage.

Pour arriver à l'âge adulte, il va succéder les mues (de 5 à 8 selon l'espèce et/ou le sexe) au rythme d'une toutes les 4 à 6 semaines en

moyenne. La mue est une longue étape durant laquelle le phasme va se suspendre pour quitter sont "ancienne peau" devenue trop petite. Durant cette étape, l'insecte ne dois être dérangé sous aucuns prétexte, son corps et totalement mou et il est très vulnérable. 

 

Alimentation

Dans la nature les phasmes se nourrissent de plantes spécifiques souvent impossibles à trouver sous nos latitudes.

En élevage nous utilisons donc des plantes de substitutions qui sont généralement bien acceptés par la plupart des espèces. 

Selon l’espèce, ils seront plus ou moins polyphage. En élevage nous pouvons categoriser 3 types de phasmes en fonction de leur alimentation : 

-les mangeurs de ronces, qui peuvent également consommer du chêne, du noisetier, du hêtre, et de l'aubépine 

-les mangeurs de troëne, qui consomment également le lilas, le forsythia, le chèvrefeuille ou encore le frêne. 

-les mangeurs de millepertuis qui consomment également le rhododendron 

 

D'autres espèces ayant une alimentation plus spécifique peuvent consommer de l'eucalyptus, de la fougère, du Salal ou encore certains palmiers.

 

 

 Élevage 

La maintenance des phasmes ne demande pas énormément de matériel, ni de gros investissements. Il faudra un terrarium, du substrat (sable, terreau ou sopalin), un bocal pour placer les plantes nourricière, et un vaporisateur. 

Pour élever des phasmes, le terrarium utilisé doit être adapté aux besoins de l'espèce qu'il va accueillir, mais peux être de toute sorte: terrarium en verre, boîte en plastique aménagée, terrarium en moustiquaire.... 

Les principaux points étant l'aération (un phasme vivant dans la canopé à 50 mètres du sol aura besoin de plus de ventilation qu'un phasme vivant caché dans les bromeliacées) et la taille du terrarium. Il faut veiller à ce que la hauteur du terrarium mesure au moins 3 fois la longueur du phasme adulte afin de limiter les risques lors des mues. Un terrarium n'est jamais trop grand !! 

Il faut pouvoir consacrer un minimum de temps plusieurs fois par semaines, pour apporter de la nourriture fraîche, vaporiser le terrarium si nécessaire, gérer les naissances.... 

 Les phasmes ont des animaux tropicaux, de ce fait, la température de l'enceinte d'élevage devra être située entre 20°C et 26°C.

L'incubation se déroulera dans un contenant transparent et aéré, sur un substrat humide, mais non détrempé. 

Voir nos kit d'incubation